marquage au sol industriel

Marquage au sol industriel : Les règles à respecter

Comme la signalisation de parking, le marquage au sol industriel fait l’objet d’une réglementation définie avec des couleurs issues du nuancier RAL. BMS sols, spécialiste du marquage au sol industriel est attentif aux évolutions juridiques afin de proposer des solutions conformes à la réglementation en vigueur. L’entreprise conseille la peinture pour sol  industriel la plus adaptée pour la signalisation au sol.

Signalisation au sol : les règles à connaître

Selon le code de la construction, (article R.125.3.1), un marquage au sol composé de bandes jaunes et noires doit apparaître sur l’ « aire de débattement des portes automatiques »

Un arrêté du 4 novembre 1993 (article 12) stipule que dans les locaux d’une entreprise, les zones accessibles aux salariés présentant « des obstacles susceptibles de provoquer des chocs ou des chutes de personnes et les endroits dangereux, où notamment peuvent avoir lieu des chutes d’objets doivent être signalées par des bandes jaunes et noires, ou rouges et blanches ».

L’article 13 de ce même arrêté prévoit la signalisation de voies de circulation « clairement identifiées », « ces voies doivent être bordées par des bandes continues d’une couleur bien visible, de préférence blanche ou jaune, compte tenu de la couleur du sol. »

signalisation au sol

 

Les couleurs réglementaires

Pour résumer, voici les principales couleurs réglementaires  selon le nuancier RAL pour le marquage au sol industriel :

  • Blanc (RAL 9016) : Marquage général : voie de circulation, zones stockage
  • Jaune (RAL 1023) marquer les avertissements et dangers
  • Rouge (RAL 3020) Danger / Interdiction
  • Bleu (RAL 5017) est utilisé pour signaler des marquages de protection ou d’obligation.
  • Vert (RAL 6024) Information / Direction
  • Orange (RAL 2009) Stockage de produits chimiques
  • Gris (RAL 7045) Efface les lignes existantes sur le béton
  • Noir (RAL 9017) Efface les lignes existantes sur l’asphalte, pour les zébra jaunes et noires situés devant les portes automatiques.

Si le blanc est très utilisé pour une signalisation au sol intérieur et le jaune pour un marquage au sol extérieur, il est surtout important de choisir une couleur qui contraste avec le sol existant. Il est possible d’employer des tons plus fluos pour renforcer la signalisation de zones à risques où de zones à éclairage plus faibles.

Faire appel à un professionnel du marquage au sol industriel garantit d’obtenir une solution idéale durable et adaptées aux problématiques du secteur d’activité de l’entreprise. De l’étape de préparation du sol à la définition du plan de circulation en milieu industriel, l’accompagnement d’un professionnel du marquage au sol est indispensable pour trouver une solution adaptée respectant par ailleurs les règles et recommandations en vigueur.

N’hésitez pas à contacter l’entreprise pour obtenir un devis pour la signalisation de votre sol industriel.

 

Posted in Sols industriels and tagged , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *