peinture_marquage_routier

Marquage au sol routier : quelle peinture choisir ?

Afin qu’un marquage au sol routier soit exécuté dans les meilleures conditions, il est important de choisir une peinture adaptée. En effet celle-ci doit permettre au marquage de résister face aux agressions extérieures telles que les intempéries, les écarts de température, les chocs, ou encore les roulements.

La peinture pour le marquage routier

Plusieurs points sont à prendre en compte dans le choix de la peinture pour le marquage routier : le temps de séchage, la tenue, la résistance face à l’huile et à la graisse… L’avantage principal d’une peinture pour marquage au sol routier est qu’elle nécessite peu d’entretien.

Pour le marquage au sol, il existe deux types de peintures :

  • Les aérosols de peinture,
  • Les peintures en sceau.

Pour un marquage au sol routier le support sera forcément goudronné et poreux. Cela implique qu’il y aura inévitablement beaucoup de poussière et de saletés incrustées. Ces éléments sont à prendre en compte au moment du choix de la peinture.

Les aérosols de peinture

Pour le marquage au sol routier, les aérosols de peinture sont utilisés pour recouvrir des zones difficiles d’accès ou bien pour tracer les lignes rapidement. Les temps de séchage varient de 30 à 60 minutes au toucher et de 1 heure à 24 heures pour la circulation. Ces aérosols sont très pratiques car ils sont souvent équipés de traceurs de lignes pour un marquage au sol le plus net possible. Ce type de peintures à base de résine, de résine epoxy, ou encore de solvant, garantit une très longue tenue et une adhérence à toutes épreuves.

Les peintures en sceau

Idéales pour recouvrir de grandes surfaces, les peintures en sceau sont particulièrement adaptées au marquage au sol routier. Elles se déclinent sous plusieurs formats et compositions :

  • Les peintures à enduit à froid, sont privilégiées pour le marquage urbain au trafic très important. Ce type de produit s’applique à la spatule et possède un temps de séchage plutôt rapide de 15 minutes.
  • Les peintures antidérapantes adaptées au sols en béton possèdent une bonne accroche et une couvrance élevée. L’avantage de ce type de peinture est qu’elle peut être posée sur sols humides et être appliquée au rouleau. Son temps de séchage est de 60 minutes.
  • Les peintures monocomposant sont adaptées pour un marquage au sol routier dans des zones à trafic faible. Ce produit s’applique au rouleau ou avec une machine Airless, et possède un temps de séchage de 24 heures.
  • Les peintures routières blanches ou de couleur à base de solvant sont parfaites pour le marquage au sol routier. Leur temps de séchage est de 15 minutes. La pose se fait au rouleau ou à la machine Airless.
  • Les résines époxy et les peintures Epoxyline bi-composants, tout comme les aérosols de peinture, sont idéales pour le traçage de lignes. La résine époxy et la peinture sol epoxy sont particulièrement recommandées pour les zones à fort trafic. Ce produit s’applique de préférence au rouleau à l‘aide d’un ruban de masquage et possède un temps de séchage d’environ 48 heures.

 

L’essentiel à retenir pour le choix de la peinture sol extérieur est de connaître le matériau qui compose la surface. S’il s’agit d’un sol en bitume ou bien d’un sol en ciment, l’adhérence du produit ne sera pas la même. Par ailleurs, pour l’extérieur il convient de privilégier les peintures Epoxy, polyuréthane et antidérapante afin de s’assurer de la bonne tenue de la peinture au support. Pour vous conseiller, faites appel à un professionnel du marquage au sol.

Posted in Marquage au sol.